Reflexio

mardi 30 décembre 2008

Perspective d’avenir – feat. L’imprimante 3D –

Filed under: Geek,libre,Reflexion — ginklpios @ 3:59
Tags: , ,

Dans le présent article je vais essayer d’imaginer ce qu’il se passerais si les RepRaps venaient réellement au jour. Qu’est-ce que les RepRaps? Ce sont des imprimantes 3D capables d’auto-réplication!

Imaginons que les RepRap obtiennent un réel succès: que de plus en plus de gens les répliquent et les diffusent exponentiellement. Des millions de personnes auraient alors accès à une imprimante 3D. A partir de là, toute une gamme de logiciels (libre ou propriétaires) naitraient pour faciliter la conception d’objets en 3D. Je ne dis pas que ces logiciels seraient utilisés massivement, mais rien qu’avec quelques milliers d’utilisateurs-créateurs, on obtiendrait un vaste pool d’ojets à imprimer. Si ces créateurs publient leurs oeuvres sous une licence libre, ce que certains ne manqueront pas de faire, ce seront des milliers d’objets imprimables avec comme seul coût celui de la matière première. Après la révolution internet/logiciels libres (qui sont indissociables l’un de l’autre [de nombreux articles l’explicitant sont disponibles sur internet]) ce serait un autre grand bouleversement dans notre vie.

Imaginez! Vous désirez faire un cadeau personnalisé à l’un de vos proche. Si vous maitrisez la technique, quelques heures devant votre pc et votre imprimante vous livre un cadeau totalement inédit. Vous ne vous y connaissez pas trop? Vous téléchargez une maquette sur le web. Vous l’éditez ensuite en ajoutant par exemple le prénom du bienheureux destinataire. Dimanche, tous les magasins sont fermés et il vous manque un gobelet pour étancher la soif de l’un de vos invités. Vous imprimez le gobelet (dont vous aurez téléchargé la maquette depuis le web). Le tour est joué! Vous venez de casser  le capuchon de votre stylo? Vous avez besoin d’un cache-pot sur mesure pour votre jolie orchidée? Vous êtes sculpteur dans l’âme mais pas très habile de vos deux mains? La RepRap est là, prête à imprimer vos désires.

Ainsi, la RepRap permettrait de populariser l’impression 3D, de la mettre à la portée de tout un chacun. Cela modifierait profondément notre rapport aux objets et ouvrirait la porte à une personnalisation très poussée de notre environnement. Comme dit dans l’article du Framablog, cela permettrait à terme de faire basculer de nombreux objets dans le domaine des biens non-rivaux, ce qui bouleverserait notre société de consommation qui s’appuie notamment sur ce principe. Ce faisant, le facteur limitant dans l’acquisition d’un objet ne serait plus d’obtenir sa propre copie mais d’obtenir le concept. Or, le concept, chose immatérielle par excellence aurait bien du mal à ne pas se faire distribuer par l’internet. Il se passerait alors avec une part de l’industrie ce qu’il se passe actuellement avec l’industrie culturelle. Dépossédée de son busyness model, elle n’aurait in fine d’autre choix que de se réformer ou de disparaitre. Dans un premier temps, ce sera la manufacture d’objets simples qui sera touchée comme les récipients, les supports ou la décoration d’intérieur. Ensuite viendront des objets plus complexes comme des lampes de poche, des petits équipements électroménagers (mixeurs …) puis peut-être l’électronique grossière comme les calculatrices. In fine, ne subsistera que l’industrie de pointe (et bien sur l’industrie agroalimentaire).

Cela vous semble peut-être impensable, mais vu le succès du peer-to-peer, je doute fort que le public ignore une telle technologie avec les bouleversements qu’elles implique. Et contrairement à ce qu’ont pensé (pensent encore?) les majors de la « culture », je doute que l’industrie puisse juguler ce phénomène.

Le futur s’annonce donc assez intéressant de mon point de vue:

  • la maturation de l’internet et la popularistion du logiciel libre
  • la production de process et d’objets économes en énergie (et même peut-être « durables »)
  • l’extension du mouvement libre à l’ensemble de la culture

Cependant, de nombreux dangers nous guettent (la dépossession de nos données, l’omniprésence d’un Big Brother version capitaliste, la gestion catastrophique des ressources sur la Terre entière qui mènerait à des conflits armés, la montée de l’obscurantisme jusque dans nos contrées les plus éclairées, etc)

Je sens que nous n’avons jamais été aussi proches d’atteindre cet âge d’or qui verra l’abolition de la condition humaine grâce aux travail des robots et au partage généralisé de l’information. Cependant, les écueils sont nombreux sur ce chemin et les mentalités encore difficiles à changer sur certains aspects.

Verrais-je de mes propres yeux cet âge d’or se concrétiser?

PS: je développerais ma vision de cet « âge d’or » dans un futur billet.

Ginklpios plutôt heureux de vivre dans un monde qui évolue autant.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :